NOUVELLES

Suite au séisme qui a frappé le Népal en avril 2015, des lacs glaciaires ont probablement été affectés.

 

En aout 2015, deux membres de GDH sont partis à Kathmandu pour collaborer avec le département d’hydrologie et de météorologie du Népal (DHM) dans le but de faire une première analyse de l’impact du tremblement de terre sur les 21 lacs étant considérés les plus dangereux.

 

L’objectif de cette analyse est de donner un ordre de priorité sur les lacs où il est urgent d’effectuer une visite sur le terrain pour une évaluation complète du risque de rupture.

 

Pour réaliser ce travail, des images satellites haute résolution et des modèles numériques de terrain ont été utilisés.

 

Durant notre séjour à Kathmandu, nous avons également formé un ingénieur de DHM aux logiciels de système d’information géographique (SIG).

 

L’étude est maintenant disponible sur le site internet.

 

Une étude de terrain en collaboration avec DHM est prévue en mars/avril 2016 . Un volet formation avec les ingénieurs de DHM est en cours d'élaboration

 

GDH recherche actuellement des fonds pour mener à bien cette mission.

 

Dudh Kunda, Novembre 2014
Dudh Kunda, Novembre 2014