Quelques données:


CLIMATOLOGIE

précipitations annuelles
précipitations annuelles
  • La température moyenne annuelle à haute altitude est de -2,4°C (données de la station de la Pyramid à 5050m). Entre 1977 et 1994, l'augmentation de cette température a été de 0,06°C/an. Selon Eric BRUN, expert en climatologie ayant travaillé avec GDH, il est raisonnable d'imaginer une augmentation de 1,7 à 3°C à haute altitude (plus de 4000 m) d'ici à 2050.

 

  • Les précipitations moyennes annuelles au Népal sont de 1768 mm/an (867 mm/an en France). En étudiant les données, il ressort que la mousson (entre juin et septembre) représente entre 75% et 87% des précipitations annuelles. C'est à cette période qu'ont lieu la plupart des G.L.O.F.

 

  • La surface des glaciers Himalayens représente 17% de la surface des montagnes (2,2% dans les Alpes Suisses). De 1970 à 2000, 6% de la surface glaciaire a disparu.

 

  • La prévision de la remontée de la limite pluie-neige est comprise entre 300 et 550 m.

 

La perte de masse des glaciers de l'Himalaya est une des causes principales de formation de lacs proglaciaires et périglaciaires contenus par des barrages morainiques peu compacts et susceptibles de se rompre.

HYDROLOGIE

Torrent Himalayen
Torrent Himalayen
  •  Le volume d'eau engendré par la fonte des glaciers au Népal est d'environ 230 000 à 290 000 m3/an il tend à augmenter avec le réchauffement climatique.

 

  • Les populations locales ont observé une augmentation du débit des rivières depuis une dizaine d'années.

 

  • Les données moyennes évoluent peu, en revanche les crues sont de plus en plus importantes et de plus en plus longues.