Sabai Tsho, on distingue sur la rive gauche le niveau du lac avant rupture, photo 2008
Sabai Tsho, on distingue sur la rive gauche le niveau du lac avant rupture, photo 2008

Le Sabai Tsho s'est vidangé le 3 septembre 1998 suite à un tremblement de terre ayant provoqué la chute de séracs dans le lac. Ces derniers ont occasionné une vague qui est à l'origine de la rupture du barrage. Le volume d'eau déversé est considérable, près de 18 millions de mètres cubes d'eau, la hauteur de la vague lors de son passage au village situé 1 kilomètre en aval a été estimée à plus de 10 mètres. Des débris rocheux de taille très importante, inhérents à ce phénomène, sont observables 13 kilomètres en aval

 

Le pic de débit aurait atteint les 14 000 m3/seconde, soit 8 fois le débit moyen du Rhône.